La position chute sur la SERP

Bonne nouvelle, ma position chute sur la SERP de Google !

0
(0)

Il arrive que la position moyenne d’une page sur la SERP d’après les statistiques de la Google Search Console chute brutalement.

D’une manière contre-intuitive, il se peut que ce soit une bonne nouvelle ! 

Voici pourquoi.

« Aurais-je raté mon optimisation SEO ? »

J’ai un site web sur le thème de la décoration d’intérieur.

Au départ, je l’ai écrit d’une manière assez spontanée, en essayant juste d’écrire les meilleurs articles possibles.

Puis pendant des mois, je ne m’en suis plus occupé.

Je suis cependant revenu régulièrement voir les stats dans la Google Search Console. Les chiffres montaient lentement mais sûrement en moyenne, au fur et à mesure que le domaine prenait de l’âge et que le site récoltait des liens entrants.

Ce mois-ci, j’ai entrepris de faire un peu monter le trafic de ce site web.

Pour cela, je me suis dit que la première mesure à prendre était d’optimiser des articles qui rankaient déjà bien : s’ils étaient en 8è ou 12è place sur un mot-clé assez recherché, une simple optimisation pourrait les booster, les propulser en position 1, 3 ou 5, leur permettant de doubler ou tripler leur trafic. 

J’ai donc inspecté les données du site dans la Google Search Console, j’ai regardé quelles pages avaient le plus de trafic, puis en sélectionnant l’une de ces pages, j’ai regardé quels mots-clés avaient à la fois du trafic et une position dans la SERP correcte mais améliorable.

J’ai vu qu’un de mes meilleurs articles rankait à la fois pour un mot-clé en deux mots, et pour plusieurs de ses variantes en trois mots.

J’ai alors pris les mesures suivantes :

  • 1 : j’ai écrit trois petits articles optimisés sur les variantes en trois mots
  • 2 : j’ai placé des liens vers l’article principal depuis ces 3 articles, pour renforcer le maillage interne
  • 3 : j’ai édité mon article pour ajouter des liens vers ces sous-articles

J’ai obtenu la réaction suivante de Google, d’après la Google Search Console :

La position chute sur la SERP
La position chute sur la SERP

Mon intervention sur cet article date se situe juste avant l’inversion des courbes orange (la position) et violette (les impression), vers le 22 avril 2022.

On constate ces deux effets :

  • les impressions grimpent
  • la position chute

Pourquoi ? Comment cela s’explique ?

La position chute et les impressions grimpent à cause de nouveaux mots-clés

On pourrait facilement interpréter ces courbes de travers, ou ne tout simplement pas comprendre ce qu’elles signifient.

En fait c’est assez simple.

Il faut bien comprendre que dans cette vue sur Google Search Console, j’ai juste sélectionné mon article. Il affiche donc la position MOYENNE de cet article sur tous les mots-clés sur lesquels il ranke.

Or ce qui s’est passé, c’est que l’ajout de liens pertinents sur des mots-clés sur lesquels l’article rankait déjà, a augmenté la pertinence de l’article principal.

L’article étant mieux évalué sur des mots-clés importants pour son thème, Google a récompensé cette évolution en testant l’article sur d’autres mots-clés.

Un coup d’œil aux données de cette url avec l’outil SEO Ahrefs a donné raison à mon intuition : l’article ranke maintenant sur 114 mots-clés, et il a récemment gagné 30 mots-clés.

Les données selon Ahrefs
Les données selon Ahrefs

L’article s’est donc mis à ranker sur de nouveaux mots-clés, mais forcément mal, en position lointaine, loin du top 10.

Cela explique l’ensemble des données de la Google Search Console :

  • la position moyenne a fortement baissé à cause de dizaines de nouveaux mots-clés sur lesquels l’article se classe mal (logique, vu qu’il n’est pas optimisé pour ces mots-clés et qu’il ne s’est pas encore stabilisé)
  • les impressions ont bondi, pour la même raison
  • et les clics n’ont pas bougé, parce que pour l’instant, dans une sorte de phase de test, Google ne sait pas encore ce que le public va penser de l’article quand il le présente sur les nouveaux mots-clés : l’article en gardera certains, sur lesquels la position montera, et il en perdra d’autres, Google s’apercevant qu’il n’intéresse pas les gens qui ont tapé telle ou telle requête

Voilà en gros ce qui se passe.

Alors, mon optimisation a-t-elle marché ?

Pour l’instant non, mais il est trop tôt pour le dire. Google doit récolter des stats sur le comportement des utilisateurs sur les nouveaux mots-clés, et mes trois nouveaux articles doivent eux aussi prendre un peu d’âge et récolter des données.

A un moment, sur cet article et ces mots-clés, le trafic, les impressions et les positions devraient se stabiliser, et le trafic devrait avoir monté un peu grâce aux optimisations.

Morale de l’histoire

 Il ne faut pas se fier à la position moyenne : sa baisse, sa chute même, peut être le signe d’un changement positif et prometteur. 

Inversement son amélioration peut signifier qu’on est en train de perdre des mots-clés faibles, ce qui n’est certes pas dramatique vu qu’ils apportaient peu de trafic.

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Cliquez sur une étoile pour donner votre avis

Avis moyen 0 / 5. Nombre d'avis donnés 0

Soyez le premier à donner votre avis

Ouvrir les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin d’un hébergeur ?

Convivial, sympa, fiable, et pas cher,
O2Switch me semble être la meilleure offre actuellement sur le marché français.
C’est pourquoi j’y héberge tous mes sites.

Panier
Retour haut de page